Age de la vieillesse.

Selon l'OMS, la vieillesse débute à 65 ans. On différencie le 3ème âge (65-89 ans) et le grand âge (+ de 90 ans).

Le cadre de vie des personnes âgée.

98% des P.A vivent chez eux
85% des plus de 85 ans et 25% des personnes de plus de 60 ans vivent seules.
1 sur 7 vit sur le Fond National de Solidarité.

Qu'est-ce que le vieillissement?
c'est un processus biologique concourant à l'ensemble des modifications physiologiques durables survenant après la phase de maturité.


Vieillissement physiologique.

Les changements se font au niveau métabolique, cellulaire et au niveau de la répartition des composantes corporelles. Ces changements peuvent non seulement modifier le fonctionnement de l'organisme mais aussi l'apparence corporelle de la personne.

Les changements anatomiques et physiologiques associés à la vieillesse débutent plusieurs années avant l'apparition des signes extérieurs.
Plusieurs de ces altérations commencent à se manifester à partir de 40 ans et se poursuivent jusqu'à la mort, c'est-à-dire jusqu'à ce que l'organisme ne puisse plus s'adapter.

Sur la plan physiologique, le processus de sénescence cause le déclin des fonctions organiques puis le vieillissement des tissus de l'aspect général du corps.

Le processus de vieillissement se produit à tous les niveaux de fonctionnement: cellulaire, organique et systémique.

Au niveau de la cellule: elles ont une longévité précise. Elles ne se divisent pas indéfiniment et leur capacité à se diviser décroit avec l'âge.
Au niveau des tissus: l'apparition des rides est reliée à la modification des tissus graisseux sous-cutanés et à la perte d'élasticité de la peau.
Tous les muscles de l'organisme et plus particulièrement ceux du tronc et des extrémités s'atrophient, entrainant une détérioration du tonus musculaire et une perte de puissance, de force, d'endurance et d'agilité.
La peau devient plus fragile, séche et cassante. Un vieillissement s'observe également au niveu des phanères (perte des poils, calvitie, durcissement des ongles).

Fonctions physiques.
La personne âgée marche plus lentement, sa démarche est hésitante et moins assurée. Ses mouvements sont plus lent: le corps et ses fonctions ralentissent (rénale, respiratoire, digestive).
Les sens diminuent également: l'ouïe, la vue, le goût. Seul le sens du toucher reste intact.

Conclusion.
En règle générale, tous les signes extérieurs de vieillissement sont mal acceptés parce qu'ils modifient à tout jamais notre image corporelle. C'est à ce niveau que l'adaptation est la plus difficile.
L'être humain s'adapte, il vieillit, il vit plus longtemps. Tout ce processus biologique se fait sans qu'on ait à le décider, notre corps change, notre rythme se ralentit.
Le vieillissement s'opère donc de façon progressive et en l'absence de maladie.