1.Immunité innée

Première ligne de défense vis à vis des agents infectieux:
*peau, muqueuse (gastrique, vaginale...)
*cils, polis
*flore intestinale

Si il y a présence d'une plaie, brûlure, blessure, les bactéries arrivent au niveau du tissu conjonctif où se déclenche une réaction inflammatoire.

La réaction inflammatoire est une réponse de l'organisme à une agression, qui entraînent: rougeurs, chaleur, douleur, œdème...

Si ils sont parvenus à entrer dans l'organisme, ils affrontent des systèmes plus sophistiqués.

*Les globules blancs: ils détruisent les micro-organisme (cellules phagocytaires). Ces cellules sont à l'affut dans le foie, la rate, la moelle épinière...
Elles absorbent les MO, les tuent puis les digèrent.

Si les germes résistent au phagocytage, le corps fabrique des armes spécifiques: c'est l'immunité acquise.

2.Immunité acquise.

Elle lutte contre les MO avec lesquels elle a déjà été en contact.Elle est très efficace grâce à la mémoire immunologique.
Elle produit des anticorps spécifique: reconnaissance de l'agresseur (les antigènes), et circulation dans le milieu extérieur (sang et lymphe).
Il existe différents lymphocyte:

* lymphocyte T qui détruisent les antigènes
* lymphocyte B qui produisent les anticorps.

La contamination et la vaccination sont deux moyens pour créer des lymphocytes spécialisées.
Exemple: le vaccin de la grippe A permet au système immunitaire de créer des lymphocytes capables de tuer le virus de la grippe A.