Les infections nosocomiales

Elles sont aussi appelées Infections Associées aux Actes de Soins.
Elles se rencontrent aussi bien à l’hôpital que lors de prise en charge extra-hospitalière.
Le patient ne doit pas être infecté au début de sa prise en charge. Il faut que l’infection apparaisse 48h minimum après le début de la prise en charge

Définition :
Une infection est dite nosocomiale, si elle apparaît au cours ou au décours d’une prise en charge, à condition qu’elle ne soit pas présente à l’admission et pas avant 48h.
· Elle peut apparaître 30 jours après l’intervention, et jusqu’à 1 an en cas de pose d’une prothèse ou d’un implant

Précautions générales à prendre pour éviter la survenue d’une infection nosocomiale:

· Hygiène des mains : lavage des mains autant que nécessaire, bonne utilisation des S.H.A.
· Port de gants en cas de contact ou risque de contact avec les liquides biologiques
· Lors de différents soins auprès d’un même patient, se désinfecter les mains
· Porter une tenue de travail propre, adaptée (masque, surblouse, si besoin
· Pas de bijoux aux mains
· Matériel correctement nettoyé, désinfecté
· Respect des différents circuits propres-sales